Il fascino della ceramica smaltata

Un style méditerranéen
exclusif

Les origines d’un mythe

La marque, réputée comme « la céramique de la Côte d’Émeraude », est une excellence italienne qui a vu le jour en 1963 à Olbia sous l’impulsion du prince Karim Aga Khan.
Les couleurs solaires des émaux, les décorations raffinées, l’excellente qualité de l’artisanat local et le design de très haut niveau sont ses traits distinctifs.
Ceux qui choisissent Cerasarda aiment s’entourer d’une élégance architecturale exclusive portant l’empreinte d’un territoire qui est devenu un mythe : la Côte d’Émeraude.
En 2002, Cerasarda a rejoint le Gruppo Romani, avec des designs raffinés de sols et de murs en terre cuite émaillée, apportant au monde le raffinement de la Méditerranée qui vient de la rencontre entre l’artisanat, la culture et le développement technologique, capable d’évoluer et de devenir contemporain sans perdre la forte caractérisation des origines.
Il mediterraneo

Les origines d’un mythe

Une oasis enchantée avec la nature comme protagoniste.
Des rochers sculptés par le vent, des criques de sable blanc-rose, une mer cristalline aux mille nuances qui changent au fil des saisons et selon le rythme du vent, une végétation méditerranéenne aux senteurs intenses… tel est le décor merveilleux qui fascina le Prince Aga Khan un printemps de la fin des années 50 et qui le poussa à se lancer dans un projet important: la création du « Consorzio Costa Smeralda », une association à but non lucratif ayant pour objectif le développement urbain et territorial, de même que le contrôle architectural de la zone.
Le comité Architettura, joua un rôle central dans ce projet.

Le directeur était Enzo Satta, architecte et urbaniste avec une expérience internationale. Le prince a appelé architectes de renommée mondiale: Luigi Vietti, Jacques Coulle, Michele Busiri Vici et Antonio Simon Mossa, puis en impliquant d’autres au fil des ans.

Les principes architecturaux prônaient un style méditerranéen, rustique et décoratif, apparemment spontané dans ses formes simples et irrégulières.
C’est ainsi qu’un langage raffiné et homogène vit le jour, se démarquant surtout par l’utilisation de matériaux « pauvres » locaux, comme le granit, la céramique et le bois, ennoblis par une sensibilité architecturale extraordinaire et par l’élégance des applications.

La marque Cerasarda est née ici, dans ce paradis du nord-est de la Sardaigne, devenu rapidement un mythe pour un tourisme cultivé, exclusif et élitiste.